اللي حرق صحّا ليه...و اللي م نجّمش يحرق مرحبا بيه. نحن لم ننتظر اربعطاش جانفي

dimanche 29 avril 2007

la cité de plomb

Qui aurais deviné que je vais la rencontrer, elle, la fille que j'ai connu il ya dix ans déjà à l'université, c'est une rencontre aussi improbable que la vie nous a reservé deux chemins si differents.. elle, fille gatée par son père( riche cultivé qui respecte l'art et les artistes) qui a sacrifié son diplome de commerce pour se consacrer à sa passion: le cinema.. elle a fait un beau parcours, de nouvelles études, de nouveaux horisons, une nouveau monde s'ouvre devant elle, elle a eu l'occasion d'oublier les conneries qu'on nous à remplis la tete dans l'université, les debiles techniques comerciales, les methodes comptables, les theories économique , les statistiques les chiffres d'affaire les courbes les tableaux les augmentations de ventes les moindres coûts...et autres conneries du genre..
elle s'est liberée de tout ca pour finalement vivre comme elle le veut, comme elle voit sa vie..
je crois que c'est la chose la plus merveilleuse qui puisse arriver dans la vie, c'est en quelques sorte le paradis .. qu'on fait ce qu'on aime ..

Aucun commentaire: